RCP : Généralités

Les « Réunions de Concertations Pluridisciplinaires » (RCP) sont essentielles dans la prise en charge des IOA, et particulièrement pour les IOA caractérisées comme « complexes ».

Pour faciliter la tenue et la traçabilité des RCP, la DGOS a mis en place un site web national sécurisé, permettant de recueillir les décisions et d’éditer une fiche RCP. Cette base de données regroupera l’ensemble des fiches RCP et permettra aux professionnels de santé d’accéder aux informations médicales de leurs patients, quel que soit le lieu où ils poursuivent leur traitement. Toutes les données sont centralisées et informatisées selon une procédure approuvée par la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) garantissant leur confidentialité.



La tenue de RCP est un engagement des CRIOAc.

La RCP doit réunir au moins un praticien représentant la Chirurgie Orthopédique, un praticien représentant l’Infectiologie et un praticien représentant la Microbiologie (Figure 1).
Toute fiche RCP devra nécessairement caractériser la complexité de l’IOA, proposer la stratégie médico-chirurgicale à mettre en œuvre et la capacité de la structure à assumer cette prise en charge.

Participants d'une Rcp au crioac lyon lors d'une journée d'Hopital de jour pluridisciplinaire Participants d'une Rcp au crioac lyon lors d'une journée d'Hopital de jour pluridisciplinaire


Avant toute RCP, les caractéristiques du patients et la description de l’infection doivent être préalablement rentrées dans le site web national sécurisé par un profesionnel de santé habilité, ayant demandé un accès à l’administrateur local (Pr. T. Ferry pour le CRIOAc Lyon).
Le compte-rendu de la RCP Réunion De Concertation Pluridisciplinaire est envoyé aux différents correspondants ayant en charge le patient, ainsi qu’au médecin traitant du patient afin d’assurer une bonne coordination entre les acteurs et ainsi participer à la continuité des soins.



logo HCL Université de Lyon Centre International de recherche en Infectiologie Centre National de Référence staphylocoques Centre Albert Trillat Cellule Congrès Lyon 1