Critères de complexité

Les critères de complexité, justifiant théoriquement une prise en charge dans les CRIOAc ou les centres correspondants, selon l’instruction DGOS/PF2 n°2010-466 du 27 décembre 2010, publiée au Journal Officiel sont :

  • Terrain du patient : patient à haut risque anesthésique (modifiant la stratégie médico-chirurgicale) et/ou allergique aux antibiotiques,

  • Microbiologie : patient infecté avec un micro-organisme particulier (difficile à traiter, multirésistant), limitant les possibilités thérapeutiques

  • Chirurgie : IOA nécessitant une stratégie chirurgicale lourde, souvent en plusieurs temps, avec reconstruction des parties molles et/ou reconstruction osseuse (le changement classique de prothèse en 2 temps n’est pas un critère d’IOAc) (figure 1),

  • Rechute/échec : tout patient en échec d’une première prise en charge


Figure 1.

IOA complexe chez un patient de 52 ans présentant une « pseudarthrose septique » (infection sur ostéosynthèse avec absence de consolidation d’une fracture survenue 2 ans plus tôt).

Une prise en charge chirurgicale en plusieurs temps est nécessaire avec ablation du matériel, identification du germe responsable (staphylocoque), antibiothérapie de 3 mois, puis reconstruction chirurgicale avec greffe osseuse pour obtenir une consolidation.



logo HCL Université de Lyon Centre International de recherche en Infectiologie Centre National de Référence staphylocoques Centre Albert Trillat Cellule Congrès Lyon 1