Exemples de bons résultats fonctionnels

Patient de 72 ans présentant des signes d’infection post-opératoire précoce 3 semaines après la pose d’une prothèse de hanche gauche.

d’infection post-opératoire avec tuméfaction Signes d’infection post-opératoire avec tuméfaction à la partie distale de la cicatrice, écoulement et fièvre.
Aspect de la cicatrice 3 semaines après la reprise chirurgicale Aspect de la cicatrice 3 semaines après la reprise chirurgicale (lavage de la prothèse) sous antibiotique ciblant le staphylocoque doré responsable de l’infection post-opératoire.





Patient de 58 ans adressé au CRIOAc Lyon pour infection à 5 mois de la pose d’une prothèse totale de genou droit.

Aspect local avec fistules Aspect local avec fistules à 5 mois de la pose d’une prothèse de genou droit. La prothèse est infectée, mais non descellée. L’appareil extenseur était rompu à cause de l’infection.
La prothèse est explantée La prothèse est explantée. Un staphylocoque multirésistant à nécessité plusieurs mois de traitement par voie intraveineuse. Une arthrodèse a été réalisée dans un 2ème temps, 3 mois après l’explantation.
Aspect local à 6 mois Aspect local à 6 mois. Le patient marche sans douleur et l’infection est éradiquée.





Patiente de 78 ans adressé au CRIOAc Lyon pour infection sur prothèse de genou gauche récidivante avec rupture de l’appareil extenseur et exposition de la prothèse

Aspect local avec exposition de la prothèse Aspect local avec exposition de la prothèse et rupture de l’appareil extenseur à cause de l’infection.


Résultat fonctionnel 2 ans après de multiples chirurgies pour contrôler l’infection et après la pose d’une prothèse arthrodèse en argent.





Patient de 48 ans adressé au CRIOAc Lyon pour infection sur spacer (ciment ayant remplacé la perte de substance osseuse) après traumatisme balistique. Du fait de la destruction du fémur distal par l’impact de balle, le patient avait eu plusieurs mois auparavant une résection osseuse avec mise en place spacer. Le patient ne pouvait plus marcher.

genou touché par la balle Aspect à la face externe (à gauche) et à la face interne (à droite) du genou touché par la balle.
Aspect à au scanner du genou du patient Aspect à au scanner du genou du patient, avec le spacer qui comblait la perte de substance osseuse et qui était infecté.





Evolution favorable après de multiples chirurgies réalisées pour contrôler l’infection, et après la mise en place d’une prothèse de genou.


Résultat fonctionnel à 2 ans, le patient n’a plus d’infection, et marche sans douleur.




Patient de 71 ans ayant une infection chronique de prothèse de hanche gauche à Propionibacterium acnes ayant nécessité une ablation complexe de l’implant. Le patient en « résection-arthroplastie » a pu reprendre la marche sans nouvelle prothèse

Aspect local avec exposition de la prothèse Radiographie du bassin de face en préopératoire.
Aspect local avec exposition de la prothèse Radiographie du bassin de face en postopératoire.


Résultat fonctionnel à 2 ans, le patient n’a plus d’infection, et marche sans douleur.



logo HCL Université de Lyon Centre International de recherche en Infectiologie Centre National de Référence staphylocoques Centre Albert Trillat Cellule Congrès Lyon 1